Secret d'État 1997

 
♣ détail intéressant : Editions étrangères : Hongrie, Espagne, Portugal, Slovaquie, Russie, Corée

 


 

synopsis : La chambre de la reine 1997
Sylvie de Valaine, une adorable petite fille de quatre ans que François de Vendôme, âgé de dix ans, découvre un soir de juin 1626, errant dans la forêt d'Anet, pieds nus, vêtue d'une chemise ensanglantée, ne sera pas l'exception qui confirme la règle. Elle vient d'échapper, par miracle, aux mains de Richelieu qui ont assassiné toute sa famille...
Élevée par les Vendôme, Sylvie devient, à quinze ans, fille d'honneur de la reine qui ne cesse de comploter contre Louis XIII et Richelieu et se trouve entraînée dans de bien dangereuses aventures. Heureusement, François, dont elle est follement éprise mais qui la considère comme une petite fille, est là pour veiller sur elle...

 

♣ détail intéressant : Dédicace
à la mémoire de la princesse Isabelle de Broglie qui a montré le chemin.

 
♣ détail intéressant : Dédicace dans le livre de Linda Compagnoni Walther (webmaster)



À ma Linda ! Et si s'était vrai? Affectueusement Juliette


 

synopsis : Le Roi des Halles 1998
Combien de temps encore le destin s'acharnera-t-il sur Sylvie de Valaines ? Non content de lui avoir pris sa mère, de l'avoir jetée dans les griffes de Laffemas - le bourreau du cardinal de Richelieu - qui l'a mariée de force avec l'un de ses amis et l'a violée, il s'affaire à l'éloigner de son François de Vendôme...
Pour la mettre définitivement à l'abri, François décide de la faire passer pour morte et l'emmène à Belle-Isle avant de rejoindre son bataillon. Isolée, sans nouvelles, Sylvie se sent totalement abandonnée et se laisse sombrer dans une dangereuse apathie. Elle n'en sortira que lorsque ses ennemis, ayant découvert la subterfuge, se lanceront de nouveau à sa poursuite...

 
♣ détail intéressant : ce livre a été terminé - à Saint-Mandé, 5 novembre 1997 jour de la Sainte-Sylvie !
Cette histoire trouvera son achèvement dans un troisième tome : L'Homme aus masque
 
♣ Dans la Presse : la critique du  Sébastien Le Fol, Le Figaro
"La romancière se promène dans le passé avec une facilité déconcertante. Aucun détail, aucune anecdote ne lui échappe... Juliette Benzoni tutoie les princes et reçoit les confindences des vielles pierres. En la lisant, ses lecteurs ont l'impression de vire la vie de château. "
 

 

synopsis : Le prisonnier masqué 1998
Après la mort de son époux, Sylvie de Fontsomme s'était bien juré de ne jamais revoir François de Beaufort et de vivre loin des frasques de la Cour. C'est sur les terres familiales qu'elle élève désormais sa fille Marie et son petit Philippe, dont la naissance doit rester secrète.
Mais que ses espoirs sont vains ! Le jeune roi Louis XIV ne l'a pas oubliée et exige son retour à la Cour, ou il lui sera impossible de ne pas croiser la route de François qu'elle n'a jamais cessé d'aimer et qui semble avoir fait la paix avec le Roi après les folies de la Fronde.
La voilà donc de nouveau au coeur de tout ce qu'elle croyait avoir définitivement fui, sans oublier les perfides manigances de Colbert qui la traque sans relâche au nom de son amitié pour le surintendant des Finances déchu : Nicolas Fouquet.

 
♣ détail intéressant : Inscription
« chez moi, le secret est enfermé dans une maison aux solides cadenas dont la clé est perdue et la porte scellée.» Les Mille et Une Nuits
 
♣ Dans la Presse : la critique du  Marie Tourres, L'Express
"Pour ce troisième volet de la seie Secret d'Etat, Juliette Benzoni se fait, une fois encore, chroniqueuse a la cour de Louis XVI... De nobles sentiments, du sang, des larmes, du mystère, des rebondissements providentiels, mille et une anecdotes croustillantes, juste ce qu'il faut de préciosité pour coller à l'époque... Rehaussé par une écriture alerte, voici encore un best-seller en puissance né de la royale plume de Juliette Benzoni. "
 
♣ détail intéressant : création par ma soeur Evelyne

 

Le prisonnier masqué - tome 3 par Juliette Benzoni

La Reine Anne d'Autriche :
«Sire, dit-elle avec une émotion qui  ramenait l'accent espagnol, voyez devant vous votre mère et fidèle sujette...
Ensuite, elle se releva et fit avance François qui salua profondément :
Voici M. le duc de Beaufort, votre cousin et notre ami à qui je vous confie ainsi que votre frère . Il veillera bien sur vous : c'est le plus honnête homme du royaume.

L'enfant ne dit rien, mais le sourire qu'il avait eu pour sa mère s'effaça, faisant place à une gravité inattendue. Il tendit sa main sur laquelle François, à genoux, posa ses lèvres. Ses mains à lui tremblaient... »

Nota : Dans la série de livres, l'auteur Juliette Benzoni suit les rumeurs selon lesquelles le duc de Beaufort était le vrai père de Louis XIV et non de Louis XIII !

 
♣ détail intéressant : Deux magnifiques créations et textes par mon amie Frédérique
 


Sur cette Oeuvre, nous voyons le grand François de Bourbon-Vendôme, Duc de Beaufort, appelé : Le Roi des Halles.
 


Magnifique création avec un beau texte original du deuxième livre : Le Roi des Halles




 
© 2008 - 2019 juliette-benzoni-tribute
tous droit réservé
non profit site