Marie desIntrigues 2004

 

Marie des Intrigues



 


synopsis : Marie des Intrigues
Quelle impérieuse raison pousse la jeune veuve du connétable de Luynes à fuir Paris un soir frileux d'avril 1622 ? Quel conseil va-t-elle chercher auprès de l'étrange personnage qu'elle abrite dans son château de Lésigny ?

Belle à couper le souffle, riche, intelligente, spirituelle et ambitieuse, Marie de Rohan-Montbazon, duchesse de Luynes, est poursuivie par la rancune de Louis XIII qu'elle a cru, un moment, asservir à son charme. Il lui faut, à présent, trouver au plus vite un moyen de se protéger d'une disgrâce qui la condamnerait à ce qu'elle redoute le plus : l'obscurité. Celle d'un couvent ou celle d'une prison ? Elle aime la vie fastueuse, les hommes, les joies intenses de l'amour, mais aussi le pouvoir qu'elle cherchera toute sa vie, sans se soucier de ceux qu'elle laisse en chemin.

Aussi met-elle en oeuvre toutes les ressources de sa séduction afin de reprendre sa place auprès de la reine Anne d'Autriche qu'elle va s'efforcer de pousser dans les bras de l'Anglais Buckingham, pour se venger du Roi . Devenue duchesse de Chevreuse, elle trouvera devant elle un redoutable adversaire : le cardinal de Richelieu, dont elle n'ignore pas qu'il la désire.

Sous la soie des paroles courtoises, les poignards sont affûtés. C'est le temps des duels, des conspirations, des répressions impitoyables ; celui aussi des Mousquetaires, dont le corps vient d'être créé. Marie collectionnera les amants, mais peut-être n'en aimera-t-elle qu'un seul...

 
♣ détail intéressant : Inscription dans Marie des Intrigues
«
L'amour n'est rien s'il n'est pas folie, une cose insensée, défendue et une aventure dans le mal...
»
 
Marie des passions
 

synopsis : Marie des passions
Après avoir échappé à un attentat, la trop séduisante Marie, duchesse de Chevreuse, sensuelle et rusée, voit se terminer sa période d'exil en Lorraine. Elle est enfin autorisée à rentrer chez elle, à Dampierre, à condition de ne plus en sortir. Ce qui ne l'empêche pas de continuer à conspirer avec la reine Anne d'Autriche qui la considère comme sa meilleure amie. Profitant d'un retournement de situation politique, elle rentre à la Cour de Louis XIII, plus forte que jamais depuis qu'elle s'est assuré le tendre appui du garde des Sceaux, Châteauneuf.
Incapable de résister à son goût des intrigues, obsédée par un pouvoir qui lui échappe toujours, elle accumule les fautes et les amants. Commence alors un double jeu, aussi étrange que dangereux, où Marie ne sera pas la plus forte et ne pourra pas éviter que la plus cruelle des blessures vienne la frapper. Cette blessure sera-t-elle sans remède?

 
♣ détail intéressant : critiques
Après Marie des intrigues, Juliette Benzoni, explorant sa période historique de prédilection, raconte ici la suite des aventures d'une héroïne qui, par ambition et goût de la séduction, continue de jouer avec le feu, même si ses adversaires ont nom Richelieu ou Louis XIII.
 
♣ détail intéressant : critiques
Juliette Benzoni reviste l'histoire avec passion et sens du romanesque. 
Roberd Guinot - La Montagne
 








 © 2008 - 2017 par linda compagnoni walther
design par LaLuna