Lors de l'une de nos visites, Juliette tout sourire nous demanda si nous étions entrées dans son bureau? Nous avions répondu que non, nous ne nous serions pas permises d'entrer dans la pièce sans permission... Sa réponse? « Mais bien sûr que vous pouvez entrer et regarder là où je travaille ! » Aujourd'hui nous y entrons mais avec le cœur mélancolique... la machine à écrire est prête à être utilisée, le tiroir est ouvert, un carnet de note sur la table... un livre sur l'histoire de la duchesse de Berry... la pièce est si silencieuse... vraiment si la machine à écrire pouvait parler - nous quittons les lieux orphelins sur la pointe des pieds...
Linda Compagnoni Walther








 

A tous les fidèles lecteurs de Juliette qui ont laissé leurs condoléances sur les pages Facebook de Juliette et sur le livre de condoléances officiel, Anne Gallois, sa fille, voulait par notre intermédiaire vous dire qu'elle a été profondément touchée par votre sympathie et vos magnifiques témoignages. Elle a lu tous vos messages et remercie chacun d'entre vous.



Et toujours ces émouvants et beaux messages
dans le livre de Condoléances à lire et relire :

Vos condoléances



 

Christine Bossu Un  poème très touchant par Christine Bossu : Madame Benzoni est morte... ici le lien

Mone Jacot
Le ciel à gagné un ange... Et nous ....nous avons perdu un être admirable. J'ai une immense tristesse ce jour...Je présente mes sincères condoléances à toute la famille et ses amis proches..

Claire Lallemand Vos romans bercent mes soirées depuis de très nombreuses années et je les attendais toujours avec impatience .... Aldo Morosini et ses comparses vont me manquer ..... et surtout UN TRES GRAND MERCI pour m'avoir fait redécouvrir notre histoire, les hommes et les femmes qui l'ont marquée, avec un talent incroyable....vous êtes et resterez mon auteur préférée... celle grâce à qui j'ai tant voyagé ... sans bouger de chez moi !

Nicky Kaorie Larson Le prince Aldo Morozini et son " presque frère " Adalbert ne courront plus à travers le monde pour récupérer les bijoux les plus célèbres et ne résoudront plus leurs passionnantes énigmes... Ses romans historiques si bien détaillés vont me manquer merci Madame Benzoni

Nathalie Fargin Tant de richesses dans ses écrits... Moi aussi, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire sa série sur "Les Chevaliers". Tout comme vous, mesdames, je me joins à vous pour lui rendre hommage...

Sylvie Merloz-folsi J'ai adore les Catherine ,la scène dans laquelle elle offre sa chevelure à son époux malade.

Sandrine Margaillan C'est un de mes auteurs préféré, son décès me peine, c'est un pan de ma vie qui s'arrête. Merci Mme benzoni pour tous ces romans très bien documentés, vous avez su allier histoire et roman. Je vais devoir dire au revoir au prince Aldo Morosini un de mes personnages préférés

Solange Lefevre J'ai toujours adoré les romans de Juliette Benzoni que j'ai découverte grâce à une de mes patientes qui lisait chaque nuit, très tard. Depuis lors, j'ai lu presque tout ce qu'elle a écrit, avec une petite pensée affectueuse pour ma chère patiente aujourd'hui disparue. Ca fait comme une chaîne d'amitié. Merci Juliette Benzoni.

Françoise Muller J'espère qu'il y aura une belle émission télé qui rende hommage à ma chère romancière, reposez en paix madame BENZONI.

Sandrine Daucher Un ange est partie, rejoindre d'autres anges. Maintenant tu es une étoile, là haut dans le ciel. Quand nous, tes fidèles lecteurs lèverons nos yeux au ciel, tu seras la plus scintillante des étoiles, pour apaiser nos cœurs meurtris par ton départ.

Solange Ducrocq Quelle émotion! C'est avec "le vol du Sancy" dans les mains que j'ai appris la triste nouvelle. Non, vous n'aviez pas cet âge. Non vous êtes et resterez éternelle avec toute ces merveilles que vous nous laissez. J'ai tous vos livres, j'ai tout lu avec la même passion que vous les avez écrits. Chaque aventure du bel Aldo était pour moi comme un film et grâce à vous je suis devenue experte en pierres précieuses. A quand un film avec Sagamore The venin

Flore Éseszoulous Rip ! Elle mérite du repos après toutes ces années de travail à écrire tous ces livres que j ai vraiment adoré !

Josette Cloose Marianne, Catherine, Aldo, Plan Crepin, etc... sont aujourd'hui orphelins et tous les lecteurs de Juliette Benzoni ressentent eux aussi ce vide incommensurable. Paix à votre âme Madame, reposez en paix

Catherine Melnikova Quelle tristesse ! Paix à son âme... Je l'aimais...Je n'oublierai jamais ses livres Catherine, grâce auxquels je suis tombée amoureuse de littérature française

Loris Dittaro Je suis de tout coeur avec sa famille. Elle a accompagné une grande partie de ma vie. Ses livres étaient les seuls que j'achetais dès leur parution malgré le prix car je n'avais pas la patience d'attendre la sortie en livre poche. J'ai lu le dernier Morosini la semaine dernière et je n'arrive pas à imaginer que ses aventures sont terminées. Je suis très triste

Dorothée Muller Aldo réclame une fine à l'eau et allume nerveusement sa cigarette, le regard absent. Le tocsin qui résonne à l'église Saint Germain l'Auxerrois transperce les murs du jardin d'hiver pour sonner dans sa tête et traverser son âme. Soudain conscient de ses derniers devoirs, il se tourne vers Vous: "Encore quelques bulles, et je vous emmène pour votre dernier voyage, pas vrai?". Le sourire amorcé fait s'étirer sa bouche d'un côté. Il vous tend la coupe de champagne avec un clin d'oeil complice.

J'ai mal à chaque respiration. C'est une douleur insupportable, puisqu'elle ne peut être partagée. Qu'est-ce qui est le plus difficile? De ne jamais Vous avoir rencontrée, de ne jamais avoir pu Vous dire mon affection et l'emprunte indélébile que vous avez laissée sur ma vie, depuis mes 11 ans en 1984, en ce jour d'août où j'ai eu entre mes mains le 1er Catherine, de n'avoir pu Vous dire que Vous m'avez permis d'acérer ma plume, d'affiner mes mots et mon style jusqu'à écrire à mon tour et que tout ça, c'est grâce à Vous... Le pire je pense, Madame, c'est de ne pouvoir Vous dire "Au revoir", ne pas pouvoir participer à ce dernier hommage, celui d'un dernier voyage, dans les bras d'Aldo.

Hélène Rouille Juliette Benzoni vient de nous quitter dans sa 95e année… Tout doucement dans un dernier sommeil... Ma peine est immense… Juste quelques mots… Plus qu’une auteure, plus qu’une grande historienne, plus qu’une femme magnifique au talent merveilleux, elle était ma grand-mère littéraire. Elle m’a ouvert sa maison, offert son affection, je ne l’oublierai jamais. Toutes mes pensées sont auprès de Anne, sa fille, je pense à sa douleur… et à qui je présente toutes mes condoléances. 

Tous ses livres que je lis, que je dévore, que j'adore, depuis mon adolescence, depuis le Gerfaut, sont là autour de moi, 86 livres plus précieux encore en ce jour où Juliette a fermé ses yeux pour toujours…  Gilles de Tournemine, Catherine de Montsalvy, Fiora, Marianne, Jean, Hortense, Félicita, Guillaume, Marjolaine, Sylvie, Adalbert, Plan-Crépin, le Prince Aldo Morosini et tous ses héros, ses enfants de plume sont aujourd'hui orphelins…  
Je garderais tous les instants passés auprès de vous Juliette, comme un trésor que la vie m’a offert. Je garderais votre sourire et vos yeux pétillants de malice entre tous, comme une petite fille toujours ravie. Je vous sais heureuse, en paix auprès de votre fils Jean-François qui vous manquait tant. Un repos bien mérité après cet "aussi long chemin", cette vie d’aventures digne d’une de vos héroïnes ! Nous continuerons de vous lire longtemps, très longtemps !!! Vous me manquez déjà ma chère Juliette. Je vous aime fort.  
Je pense aussi à la peine de mes chères amies Frédérique, Linda, Claudia, aux Benzonettes, aux Benzonets, à tous les lecteurs de Juliette, à tous ceux qui l'aimaient... "
Aux filles des grands chemins" qui vont continuer la route pour que l'on oublie jamais Juliette et que l'on continue à la lire toujours et à jamais !

info - création de Hélène Rouillé
crédit : Hélène Rouillé (une des filles des grands chemins)

Jean Dignard Ma femme les a tous aimés ... mais comme les autres Aldo Morosini il était incroyable smile emoticon il était le meilleur des meilleurs smile emoticon le detective des pierres ... =^-^= est ce que Perrin vont editer d'autres livres de Mme Benzoni ??? elle devait en avoir quelques uns en preparation ... comme a son habitude .... ????

Cilou Neighbour Je ne suis pas très douée avec les mots mais si j'avais eu à lire un de vos romans au collège en cours de Français, je me serais intéressée beaucoup plus tôt à l'Histoire. Reposez en paix

Alienor Apprioual Une gde dame, Dame Alexandre Dumas

Christine Briendo la plus part des articles ont sûrement été écrits par des journalistes qui eux mêmes n'ont rien lu de Juliette Benzoni..Ils ont cliqué sur Wiki et voilà...navrant, désolant...à l'image du nivellement par le bas qu'on nous sert au quotidien, à la TV, et ailleurs

Solange Ducrocq Je n'avais pas terminer. Madame soyez fière de votre maman. Nous, ces lecteurs, la considérions comme notre admirable amie. Avec Aldo nous pleurons. Condoléances.

Daniel Salesse Juliette Benzoni m'a sauvé de l'ennui et de l'angoisse alors que j'étais hospitalisé... J'avais quinze et 14 ans plus tard j'ai rattrape tout mon "retard" guettant avec impatience ces nouveaux livres. Grace a Frédérique j'ai eu l'immense privilège de rencontrer Juliette a plusieurs reprises. Elle me manque énormément... Et c'est avec émotion que je regarde ma bibliothèque ou ces livres dont la plupart dédicaces ont une place de choix...

Alix D'orcy La série du jeu de l'amour et de la mort a une petite place particulière dans mon cœur, car c'est cette série qui m'a fait découvrir Madame Benzoni...J'ai aimé Secret d'état, Marianne, le gerfaut, les treize vents, un aussi long chemin, la florentine, Catherine, les dames du méditerranée express, le temps des poisons, les enquêtes d'Aldo...

Anne-marie Studer Trimoulet Mme recevez toutes mes condoleances les plus attristees en cette douloureuse circonstances...une maman c'est une grande perte...nous garderons de Mme Benzoni le souvenir d'une grande romanciere qui a su nous faire rever et voyager au travers de ses romans..et aussi le souvenir de son immense gentillesse et de sa simplicite a repondre a quelques messages que je lui adressait...cetait toujours un plaisir de lire ses messages.Bon courage a vous Mme dans ses douloureux moments....

Isabelle Fett Festaz Tant de temps á passer à lire ses livres ! Que du bonheur des heures durant. Bravo Juliette ou bravo la duchesse de Sommière. Car pour moi c'était elle!

Caroline Larrouilh Tres triste. J'ai decouvert la serie des Catherine a 12 ans en vacances a Bagnol de l'Ornes et ils m'ont suivis dans le monde entier. Ils sont avec moi ce matin en Californie. Godspeed wonderful lady.

Sandrine Le Prat Reposez en paix, une grande dame s'en va , tous vos romans m'ont fais voyager cela va me manquer je suis vraiment triste

Eléonore du Cardinal Que dire de plus, je suis de tout coeur avec vous "ses filles des grands chemins" Notre Juliette restera dans nos coeurs. Mes sincères condoléances à Anne.

Jean-marie Lebon Quel dommage ! Reposez en paix chère Madame Benzoni et merci pour votre grand talent !

Solenne Peltier Une grande dame qui va nous manquer toutes mes pensées vont à sa famille

Fanny Corradini Elle a bercé toute ma vie si bien que j'ai fini par m'exiler en Auvergne pas très loin de Montsalvy avec mon Arnaud à moi... Condoléances à ses proches

Fréné Gonde Depuis l'âge de 13 ans, vos livres m'ont accompagné. Ma bibliothèque est rempli de vos romans. Vous resterez dans mon coeur à tout jamais. Merci pour tout ce que vous m'avez apporté. Toutes mes condoléances à Anne et à vos anges gardiens Frédérique et Linda qui continueront a faire vivre vos oeuvres.

Maria Mirete Madame Juliette restera toujours un de mes auteurs préférés. Aldo Morosini est orphelin. Merci, oui, un grand merci à cette dame pour être un jour rentré dans ma vie et pour m'avoir fait passer des heures et des heures, des jours et des jours de lecture passionnante et intéressante. Sincères condoléances à sa famille, à ses amis et à tous ses lecteurs qui l'ont tendrement aimée. Je la porterai dans mon coeur toute ma vie.

Mtk Mtk Condoleances pr la perte de votre maman c etait toujours une immense joie d ouvrir un livre de Juliette et de savourer ses aventures. Je possede tous ses livres sauf le dernier Morosini que j acheterais quand je reviendrais en France. Et chaue annee je relis avec plaisir ces aventures. Une grande ecrivaine du roman historique vient de s eteindre RİP

Annouchkaa Jouanolou j'ai beaucoup de chagrin, j'aimais énormément ses livres, son écriture, il n'y aura plus de suite pour notre cher Aldo Morosini, il est mort avec elle, je me sens orpheline de sa lecture, tchao grande dame, j'ai beaucoup appris a travers vos livres, je vous regrette déjà.

Christine Chevalier Pour sa fille, je voudrais lui dire qu'elle doit être très fière de sa maman, qui au travers de ses romans, nous ont inculqués le goût de l'histoire, car tous ses livres étaient très documentés.

Christiane Mahé Je suis très triste. Vous m'accompagnez depuis mes 15 ans et j'en ai bientôt 55. Je vous ai découvert dans un Nous Deux ou Intimité, je ne sais plus lequel, avec une de vos nouvelles qui paraissait toutes les semaines "Du feu sur la glace". Je n'ai malheureusement jamais retrouver ce récit dans un ouvrage complet. Nombre de vos romans tiennent une grande place dans ma bibliothèque. Vous alles me manquer ainsi que vos héros. A chaque fois que j'ouvrirais un de vos ouvrages, une pensée s'envolera vers vous. De tout coeur avec votre fille Anne ainsi qu'avec vos proches.

Leila Ahmed-ali Je suis profondément peinée par cette triste nouvelles ces livres ont contribué à faire aimer l'histoire et je garde un souvenir inoubliable de ces romans qui nous ont permis de nous évader. Merci chère madame nous ne vous oublierons jammais.reposez en paix.

Marilyn Sarrazin Je suis bouleversée! Madame, vous faisiez partie de ma famille...Vous m'avez fait voyager et depuis plus de 30 ans, vous m'avez accompagnée dans les bons et les mauvais moments. MERCI. Toutes mes condoléances à sa fille et à ses proches..

Loris Dittaro Je suis de tout coeur avec sa famille. Elle a accompagné une grande partie de ma vie. Ses livres étaient les seuls que j'achetais dès leur parution malgré le prix car je n'avais pas la patience d'attendre la sortie en livre poche. J'ai lu le dernier Morosini la semaine dernière et je n'arrive pas à imaginer que ses aventures sont terminées. Je suis très triste. 

Sara Conte Toutes mes condoléances à sa famille, ses proches et tous ses lecteurs. Je ne la connaissais certes qu'à travers ses livres mais je me sentais plus proche d'elle à chaque lecture. Elle nous laisse le souvenir d'une femme d'exception et de grande qualité. Je l'admire pour sa finesse d'esprit, son talent d'écriture incontestable. Qu'elle repose en paix. Elle me manquera.

Anne-Sophie Luinwe Aeval Une vie remplie d'aventures passionnantes qu'elle a choisi de nous faire partager. Un talent, une étoile, une lumière. Les mots me manquent. Elle part rejoindre tous les grands de l'histoire qui ont fait parti de ses lignes, et que nous avons pris plaisir à lire. Ils l'accueilleront à bras ouvert avec applaudissements en prime, de cela on ne peut douter. Bon courage à la famille pour le vide immense qu'elle leur laissera à eux comme à nous, ses lecteurs.

Patricia Dethyre Toutes mes condoléances à sa famille. Comment vais-je survivre sans son écriture, ses héroïnes et ses héros ? Cette nouvelle m'a chamboulée après toutes ses années passées avec elle...J'espère que les médias lui rendront l'hommage qu'elle mérite et à la hauteur de l'immense respect et amour de ses fans.

Jean Dignard Le Quebec en entier est bouleversée et nous les premiers , Mon epouse et moi .... Madame Benzoni , vous faisiez partie de la vie de mon epouse ...Vous l'avez faites voyager a travers tout les personnages de vos chefs doeuvres et ce depuis plus de 30 ans, MERCI MME BENZONI Toutes NOS condoléances à sa fille et à ses proches... Jean & Elise (Quebec / Canada)

Odile Michelon Je suis effondrée d'apprendre cette triste nouvelle, Madame Benzoni était très chère à mon coeur, je ne vivais que dans l'attente de ses nouveaux ouvrages, que la vie va être sans saveur maintenant. Madame, reposez en paix. Toutes mes condoléances à sa famille, je partage son chagrin.

Ahna Sthauros Je suis consternée frown emoticon J' avais l'espoir fou de la rencontrer en personne un jour. Merci pour tout ces beaux romans.

Natasha Lisens Oh non! Mes plus sincères condoléances pour sa famille... J'ai découvert vos livres vers mes 13-14 ans et ils m'ont permis de rêver et de m'échapper... Vous vivrez à jamais à travers eux et dans nos cœurs.. Merci pour tout !

Régine Sutter-Leclère C'était vraiment la reine du roman historique. J'ai lu, dévoré la plupart de ses romans qui m'ont fait découvrir des pans entiers de l'histoire de France qu'on n'enseigne pas à l'école. Toute mes condoléances à sa famille.

Catherine Vandevoorde Profondément attristée, depuis plus d’un an j’ai décidé de relire tous ces livres, je suis donc avec Juliette Benzoni, quotidiennement. J’ai vraiment beaucoup de peine.Toutes mes chaleureuses pensées à sa fille Anne ainsi qu’à tous ces proches.Grand merci à vous Madame

Isa Fromont Orpheline que je suis de cette auteure qui m'a donné l'envie d'écrire, toujours un moment de bonheur de lire ses chefs-d'œuvre, toute ma compassion pour vous tous et vous chère juliette que les anges vous accueil comme vous le méritez, une pensée pour sa famille isabelle

Josette Cloose quelle tristesse d'apprendre le décès d'un si grand écrivain. j'ai passé tant d'heure à vous lire Madame et pour moi vous serez toujours là dans vos livres dont je possède toute la collection. Sincères condoléances à sa fille et à ses proches Fromont

Josiane Lhenry Profondément attristée par cette nouvelle, combien de nuits d'insomnie passées à lire ses romans tellement captivants. Toutes mes condoléances à la famille et que son âme repose en paix.

Aleksandra Fpc Rip Mes condoléances à la famille... Une grande dame ! Elle laisse des oeuvres incroyables et des lecteurs qui sont aujourd'hui aussi un peu orphelins.. Mais son talent, lui, est immortel. Le premier de ses livres que j'ai lu était "les Reines tragiques", j avais 14 ans. Merci !

Sylvie Lafaye Je ne vous connaissais qu'à travers vos ouvrages mai j'ai l'impression de perdre un proche que j'aimais beaucoup. Vous allez me (nous) manquer. Merci pour tout ce que vous m'avez apporté !Toutes mes condoléances à votre famille

Anne-marie Studer Trimoulet Quelle tristesse.....son oeuvre restera gravée dans nos mémoires ainsi que son grand talent et son immense gentillesse.merci à vous...Que Dieu vous accueille dans sa demeure...

Céline Guillotin Je suis triste d'apprendre la nouvelle. Ma grand mère m'avait fait découvrir les romans de cette grande dame. Et depuis je lis et relis ses romans. Au revoir Mme Benzoni. Merci pour tout, votre savoir, votre humour et tous ces personnages que vous nous laissez. Toutes mes condoléances à sa fille et sa famille. Bon courage à tous.

Stéphanie Benamza L'écriture perdure à travers le temps, Juliette Benzoni sera toujours présente tant que des lecteurs liront ses oeuvres. C'est avec beaucoup d'émotion que j'apprends son décès, elle par qui tout a commencé, ma passion pour le Moyen-Age et mon désir de me lancer moi-aussi dans l'écriture d'un roman historique. J'ai appris tant de choses sur la petite et la grande Histoire grâce à vos romans. Merci à vous. Je pense à vos proches, famille et amis ainsi qu'à toute la famille "Benzoni-Sarraut". Vous allez rejoindre ceux qui sont partis les premiers...

Titti T Bosso Très , très triste. Madame Benzoni , avec ses livres, était ma compagnie la plus joieuse. Mercì de tout mon coeur. Venise...elle sera differente.... Mes condoléances à la famille

Veronique Sa Mlbrg La littérature vient de perdre une très grande dame qui avait su allier histoire et fiction.Elle va me manquer

Natalya Nath ho non quel choc, je suis bouleversée mes condoléances à ses proches, Rip Juliette Benzoni, j'ai lu tous ses livres, elle était un de mes écrivains préférées

Sophie Romancière C'est pour moi une immense perte. Je peux dire qu'elle a été l'un des auteurs qui m'a le plus inspirée. Elle va me manquer !

Alexjojo Charoc Bon voyage Juliette. Vous nous quittez mais vos livres sont inoubliables et nous apporterons toujours beaucoup de bonheur et des heures de lecture formidables. Mes condoléances à tous vos proches.

EV Reliure Au revoir Madame, je suis encore sous le choc de cette terrible nouvelle... j'adresse mes pensées les plus émues à sa fille et à tous ses proches... Nous avons perdu une très grande Dame

Christelle Hermet un grand auteur qui disparait... une grande dame... j'attendais chaque nouveau roman avec impatience... je suis triste... Et la Littérature française est en deuil.Merci à vous pour toutes ces merveilleuses histoires que vous nous avez fait partager! Vous nous avez fait rêver, voyager, sourire, frémir et pleurer... Toutes mes condoléances à la famille.

Jean Denis de Maddalena RIP mme Benzoni. vous allez me manquer.....je vais précieusement garder tous vos livres que je possède,et tacher de me procurer ceux qui me manque...

Sophie Richide Elle est partie, des rêves plein la tête, et nous aura beaucoup fait rêver ! Merci à vous Juliette ! Courage à la famille, le temps efface un peu le chagrin, mais jamais les souvenirs!

Anita Hersard Condoléances, ses livres vont me manquer. "Kembé rèd" en créole ça veut dire" Tener bon" ou "Courage" Amitiés

Géraldine Tarrius De Brasey Je suis tellement triste d'apprendre la disparition de Madame BENZONI. J'aime tellement tous ces merveilleux livres. Son œuvre restera à jamais gravée dans nos cœurs. Pensées et réconfort à sa famille et à tous ceux qui lui sont proches.

Agnès Bondoux Je suis vraiment attristée ... nous perdons une grande romancière doublée d une historienne ... je vais vous regretter grande dame ... combien aussi je vais regretter vos livres passionnants ... reposez en paix et toutes mes sincères condoléances à sa famille

Anne-marie Studer Trimoulet Condoleances attristees a sa fille Anne ainsi que toutes les lectrices et lecteurs..

Mtk Mtk Je suis attristée de cette nouvelle mon dieu Madame Juliette reposez en paix. Que de merveilleux livres que vs ns avez fait découvrir et notre héros préfère je suppose. "Aldo" le beau Aldo et sa merveilleuse Lisa. Condoléances à sa fa mille et soyez assure que ns ne pouvons oublier cette merveilleuse romancière

Céline Guyotte Cette nouvelle me touche et me peine profondément! Merci Madame pour tous ces délicieux moments que j'ai passé à vous lire! Vous resterez à jamais dans mon coeur.
Mes condoléances à sa famille!

Catherine Trems Je suis très triste depuis 1973 ,je vous suivais au cours de vos aventures, vos livres m'ont passionés,reposez en paix, très chère Juliette, c'est avec tristesse que je vais relire tous vos livres qui ne me quitteront à mon tour; que lors, de mon grand départ... Je présente mes condoléances àé sa fille Anne et sa famille. Merci à Vous Madame, pour toute ces années de bonheur...

Brigitte Monsigny-Swyngedauw Une grande dame nous quitte ,elle m'a aidé à rêver et à oublier les mauvais moments de ma vie .Merci Madame !

Marie-Christine Michel Reposez en paix Madame. Toutes mes condoléances à sa famille. Comme beaucoup de vos lecteurs de longue date, je me sens orpheline. Vous nous laissez en héritage tant de merveilleux livres que je relirai avec un plaisir toujours renouvelé.

...messages très émouvants sur les quatre pages Facebook à propos de Juliette

 


musique ave maria - de Schubert
info - image Sound recorder

J'aimerais beaucoup remercier Frédérique qui traduit mes textes en français

 © 2008 - 2018
non profit site